162 logements confortables réservés en priorité à des jeunes en insertion professionnelle à Fleury-Mérogis (91)

Osica, bailleur social, et Adoma, bailleur très social, se sont associées pour offrir une résidence pour jeunes en insertion professionnelle à Fleury-Mérogis : le premier en tant qu’investisseur immobilier, le second en tant que gestionnaire.
Située dans l’eco-quartier Les Joncs du Marin, la résidence sociale a été érigée sur une ancienne parcelle propriété de la Ville. Desservie par bus, elle se trouve juste en face d’un Centre commercial doté d’un hypermarché, de nombreux commerces et jouxte une grande pharmacie d’angle.


Une résidence sociale moderne et confortable

Située dans l’eco-quartier Les Joncs du Marin, la résidence sociale a été érigée sur une ancienne parcelle propriété de la Ville. Desservie par bus, elle se trouve juste en face d’un Centre commercial doté d’un hypermarché, de nombreux commerces et jouxte une grande pharmacie d’angle.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une offre de petits logements, notamment pour les salariés de la Zone d’activité la Croix Blanche située à Sainte-Geneviève-des-Bois, mais aussi pour les stagiaires-gardiens de l’ENAP (Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire).

162 studios meublés de 19 à 32 m2

Tous les logements sont autonomes, meublés et équipés d’une kitchenette et d’une salle d’eau. Les résidents ont également accès aux services annexes : salle polyvalente, laverie 7j/7, lingerie et des places de stationnement.

Conventionnés à l’APL, ces logements sont soumis à une redevance comprenant loyer, charges intégrales (électricité, chauffage, eau) et prestations (mobilier, maintenance, blanchissage literie). Chaque mois, le résident s’acquitte d’un « reste à payer » adapté à ses ressources et à sa situation familiale. 

A la mi-décembre, la résidence ‘’Le Plessis’’ loge 162 résidents dont 76 % d’hommes et 24 % de femmes. 63 % d’entre eux ont entre 18 et 35 ans. 84 % sont salariés, 3 % stagiaires, 5 % perçoivent le RSA.

  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
  •  © Bruno Fert
© Bruno Fert
publié le jeudi 21 Décembre 2017, mis à jour le jeudi 21 Décembre 2017
Haut de page