Rapport des experts concernant l’incendie de Dijon : Adoma n’est pas responsable.

Réponse aux articles mettant en cause Adoma quant à la responsabilité de l’incendie de Dijon.
Le 15 novembre 2010, un incendie criminel frappait le foyer « Fontaine d’Ouche » à Dijon, provoquant la mort de sept personnes. Une enquête judiciaire a été lancée. Le 17 février 2010, le journal Le Moniteur publiait un article laissant entendre que ce drame aurait pu être évité.

Adoma souhaite apporter les précisions suivantes :
  • La façade de ce foyer a été isolée en 1986 en utilisant un complexe d’isolation par l’extérieur conforme à la législation en vigueur à l ‘époque et dont le procédé disposait de tous les avis techniques délivrés par le Centre Scientifique et Technique du bâtiment.
  • L’article du Moniteur fait référence à la nouvelle réglementation de juillet 2010 qui est désormais en vigueur pour les opérations d’isolation de façade à compter du 6 octobre 2010. En aucun cas cette réglementation ne peut être rétroactive et opposable à Adoma.
  • Par ailleurs l’enquête technique à laquelle il est fait allusion dans l’article du Moniteur, a été diligentée par le Ministère de l’Intérieur pour analyser les évolutions éventuelles de la réglementation en matière d’isolation de façades.
  • Adoma est indignée devant l’amalgame réalisé dans de nombreuses publications entre les résultats de cette expertise technique portant sur les éventuelles évolutions de la réglementation et l’enquête judiciaire, toujours en cours.
Adoma souhaite réaffirmer son engagement en matière de sécurité incendie par l’adoption depuis 2006 d’un Plan National de Sécurité allant au-delà de la réglementation.

Ainsi depuis cette date Adoma a investi près de 40 millions d’euros sur des actions liées à la sécurité incendie :
75 000 Détecteurs avertisseurs de fumées ont été installés, 30 000 portes de chambres ont été remplacées, 350 locaux à risque ont été déplacés ou protégés par des systèmes d’extinction automatiques, etc.

La sécurité des résidents a toujours été et reste une priorité pour l’entreprise.

Contact presse

Département communication
Tél. : 01 40 61 44 49

Adoma
Département Communication
42, rue Cambronne
75015 Paris
www.adoma.fr
publié le lundi 28 Février 2011, mis à jour le mardi 5 Juillet 2011
Haut de page