Du foyer de travailleurs migrants à la résidence sociale

Tel était le thème de la journée organisée par Adoma Ile-de-France et le CAUE 93  le 7 avril 2011.
Une journée-découverte du patrimoine pour mieux faire comprendre l’évolution de ces différentes formes d’habitat conçues par Adoma selon le public accueilli, dans sa réponse au logement des personnes en situation de précarité.
Accueillis à Bobigny, là où en 1959 Adoma ouvrait le premier foyer pour travailleurs migrants du département, le troisième construit dans le pays, de nombreux invités avaient répondu présents : architectes, étudiants, élus, membres de comités de concertation.  La rencontre a débuté par un bref historique sur la politique économique, d’immigration et de logement des populations accueillies de 1960 à nos jours, présenté par Adoma et Pierre-Yves Rebérioux, délégué général de la Commission Interministérielle pour le Logement des Populations Immigrées (CILPI).
Aujourd’hui les foyers-hôtels des années 50 laissent la place à des résidences sociales avec services conçues systématiquement dans la démarche environnementale et dédiées à un public mixte. C’est le cas pour cet ancien foyer de Bobigny, dont la démolition est achevée.
En lieu et place, construits par Adoma, une résidence sociale de 244 studios de 18 m2 est en cours d’achèvement et un Ehpad (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) de 85 lits a ouvert ses portes en mai.
La rencontre s’est donc poursuivie par une visite guidée de ces deux bâtiments par leur concepteur Paul Chemetov. L’après-midi les participants ont eu droit à la découverte commentée par leurs architectes respectifs (Marie Schweitzer et Didier Morax) des deux résidences sociales Adoma de Montreuil.
Une formule réussie puisque tous les participants ont souhaité la voir renouvelée.


L’ère des chambres en unités de vie est révolue : les nouveaux logements-foyers d’Adoma sont des produits de droit commun. Découvrez l’opération de démolition-reconstruction en milieu occupé du foyer pour travailleurs migrants « Hector Berlioz » :


publié le mercredi 8 Juin 2011, mis à jour le jeudi 9 Juin 2011
Haut de page