La résidence sociale Jorge Semprun à Nanterre (92) inaugurée le 1er décembre

Les 86 studios de 19 à 25 m2 destinés à des jeunes en insertion professionnelle de la résidence sociale Jorge Semprun viennent d'ouvrir leurs portes à Nanterre (92). Avec la construction de cette résidence sociale, Adoma a souhaité apporter une réponse adaptée aux difficultés rencontrées par les jeunes  personnes isolées à la recherche d'un logement.
En effet, la ville de Nanterre, seconde ville la plus peuplée des Hauts-de-Seine, a une population jeune : 34 ans est l'âge moyen des habitants et 27% des Nanterriens ont moins de 20 ans.

Les 86 studios de 19 à 25 m2sont dotés d'un mobilier moderne et d'appareils électroménagers, d'un videophone et d'une serrure à clef électronique. Ils sont tous accessibles aux personnes à mobilité réduite. Au rez-de-chaussée, les résidents ont à leur disposition des espaces de services tels que laverie, salle d'animations, local lingerie, local vélos.


Le financement de l'opération


Le coût de réalisation de ce projet a nécessité un investissement d'un montant total de 6,2 M€ grâce au concours financier de nos partenaires, notamment de l'Etat, de la Caisse des Dépôts & Consignations, du Conseil régional, du Conseil général, du Groupe Action Logement et grâce au soutien de la ville de Nanterre.

Une réalisation qui répond aux exigences environnementales

Desservie par les transports en commun et à quelques minutes du centre ville, la résidence sociale s'est insérée dans un écoquartier de 5,5 hectares de la ZAC Sainte-Geneviève, autrefois site de l'ancienne usine de batterie CEAC-Fulmen.

Conçue par les architectes Dollé-Labbé, cette construction réalisée par Bouygues Immobilier, est certifiée Cerqual Habitat & Environnement, labellisée Qualitel TPHE 2005. Comme tout le quartier, la résidence est chauffée par un dispositif de récupération de chaleur des eaux usées.

publié le mardi 6 Décembre 2011, mis à jour le mercredi 7 Décembre 2011
Haut de page