Inauguration de la pension de famille Adoma "La Couronne" à Strasbourg

25 logements autonomes et meublés pour permettre l’insertion d’un public fragile
Depuis le mois d’août 2011, la pension de famille Adoma « La Couronne » accueille 25 personnes isolées. Sa création répond à un besoin local important de structure mêlant espaces de vie privés et collectifs.

Des logements de qualité pour un public spécifique
La pension de famille propose 25 logements répartis sur trois niveaux. En plus des logements totalement autonomes et meublés, Adoma a créé des espaces de vie communs pour favoriser l’échange : une salle d’animation, des bureaux d’accueil, une laverie... 20 hommes et 5 femmes de 28 à 75 ans sont aujourd’hui accueillis au sein de la structure. Pour des raisons sociales, financières et de santé elles ne pouvaient accéder à un logement ordinaire ne proposant aucun encadrement ni suivi.

Un accompagnement social de qualité
La taille de la structure (25 logements) et le mode de vie semi-collectif proposé permet de travailler sur la réappropriation de soi et de l’environnement. De plus la présence d’un personnel qualifié permet une prise en charge  globale des personnes dans les domaines du logement, de la santé, de l’hygiène, de l’alimentation et des loisirs. En effet, deux personnes : un responsable et un agent d’accueil et de service sont en charge de l’accompagnement et de la gestion quotidienne de la pension de famille.

Des partenariats à la base de ce projet
Le financement de l’opération a été réalisé par une subvention et un prêt PLAI de l’État, une subvention de la Communauté urbaine de Strasbourg, ainsi que par le versement d’indemnité d’assurance et des fonds propres Adoma, pour un total de 2 657 235,66 € HT.

publié le lundi 23 Janvier 2012, mis à jour le mercredi 25 Janvier 2012
Haut de page