Découvrez les résidents d'Adoma

Ils sont quatre volontaires à nous avoir ouvert leur porte et fait part de leur rêve. Ils s'appellent Saïd, Marie-Guerda, Clément et Nadia.

En se laissant filmer dans leur quotidien, Saïd le "chibani", Marie-Guerda, maman célibataire, Clément l'étudiant ou Nadia femme divorcée, les résidents acteurs de ces portraits-video ont ainsi voulu mettre fin aux préjugés. Habitants à part entière d'un quartier, bien souvent en centre-ville, ces citoyens ne sont pas différents des locataires de l'immeuble voisin.

Pourtant ils ne sont encore trop vus qu'à travers leur précarité

Ils ont des ressources très modestes, parfois irrégulières, mais ils luttent pour s'en sortir et espérer une vie meilleure. Une structure telle qu'une résidence sociale, leur permet de se poser dans un logement confortable, digne, et d'être accompagnés dans leurs démarches de réinsertion. En 2012, plus de 53 % du patrimoine Adoma se compose de résidences sociales. 35 000 personnes y sont logées.

Ces résidents ont tenu également à faire partager leurs rêves : Retrouver un toit, c'est retrouver la confiance en un avenir meilleur, c'est s'autoriser à rêver.. rêver de stabilité, de choses simples et ordinaires.
publié le mardi 11 Décembre 2012, mis à jour le mercredi 1 Juillet 2015
Haut de page