Adoma inaugure 40 nouveaux logements autonomes à Grenoble à destination des plus précaires

L’ancien foyer composé de 2 studios et 12 chambres équipées de lavabos et organisées en unités de vies (cuisine et douches communes) ne répondait plus à l’évolution des besoins des résidents. Ainsi, après travaux, la nouvelle résidence « La Capuche », propose des logements autonomes pour un public diversifié.
Pour assurer un confort maximal aux résidents, Adoma a détruit le bâtiment d’origine pour exploiter au mieux la parcelle de terrain et construire un nombre plus important de logements.

40 nouveaux logements, autonomes, meublés et équipés

La résidence sociale propose aujourd’hui 40 logements du 19 au 23m². Tous sont équipés et meublés (kitchenettes et sanitaires privatifs). Les logements sont conventionnés à l’APL. La redevance dont les résidents doivent s’acquitter comprend toutes les charges (eau, électricité, chauffage, mobilier, blanchissement des draps, maintenance du logement). Après déduction des APL, le résident s’acquitte d’un reste à payer qui s’élève, par exemple, à  60€ pour une personne percevant le RSA et vivant dans un studio de 19m².

Un public en difficulté

En amont de cette construction, Adoma a réalisé un projet de peuplement permettant d’étudier les besoins locaux. Ce projet a mis en lumière la diversité du public en recherche de logement transitoire. Ainsi, la résidence sociale est aujourd’hui habitée par des couples avec ou sans enfant, des familles monoparentales, des jeunes en formation ou accédant à l’emploi pour la première fois et des personnes âgées à faibles ressources.

Un accompagnement renforcé

Les résidents disposent d’un accompagnement social qui leur permet de rompre avec l’isolement et de se projeter dans l’avenir. Au-delà du responsable de résidence, les RIS (Responsable Intervention Sociale) soutiennent sur leur territoire cet accompagnement social.

La résidence sociale « La Capuche » a vu le jour grâce aux nombreux partenaires financiers : L’Etat,  Grenoble-Alpes Métropole, la ville de Grenoble, la région Rhône-Alpes, le Conseil général, Action Logement (Amallia) et aux fonds propres d’Adoma pour des travaux d’un montant total de 2 281 073 €.

publié le vendredi 20 Décembre 2013, mis à jour le mardi 24 Décembre 2013
Haut de page