Adoma offre aux plus précaires 277 logements meublés et autonomes, et ouvre sa première résidence sociale dans le 17ème arrondissement

Située à deux pas du métro, à proximité de la Porte d’Asnières et en lisière de la Ville de Levallois-Perret, l’ensemble immobilier « Fort de Vaux », a ouvert ses portes après quatre années de travaux.
Compte-tenu de la présence sur site des résidents du foyer d’origine, les travaux ont nécessité quatre phases.

Une transformation radicale
 
L’ancien foyer pour travailleurs migrants proposait un mode de vie collectif, avec des chambres de 9 m2 organisées en unités de vie avec cuisines, salles d’eau et WC communs.
 
La restructuration lourde des deux bâtiments a permis d’offrir des logements autonomes et de créer un restaurant social.
 
Une construction de qualité
 
La résidence sociale « Fort de Vaux » est certifiée Habitat & Environnement, avec des performances énergétiques et acoustiques.
Les travaux ont permis une remise aux normes complète des installations électriques, sécurité incendie et ventilation.


L’ensemble des studios est conventionné à l’APL, permettant au résident de s’acquitter, après déduction, d’un « reste à payer » calculé au plus juste. Ainsi, pour un studio de 13 m3, une personne seule ayant des revenus équivalents à un SMIC, s’acquittera d’un reste à payer de 274,71 €.
 
 
Première résidence sociale Adoma de l’arrondissement
 
Cette première résidence sociale Adoma dans le 17ème arrondissement se compose de deux bâtiments de 5 et 6 étages totalisant 277 studios meublés et équipés de 11 à 15 m2 et des services (laverie, lingerie, salle d’animations). 
Une cuisine collective équipée avec une salle de restauration attenante ouverte sur l’extérieur de la résidence, gérée par une association, a également été prévue.
Elle accueille un public mixte : les travailleurs migrants du foyer d’origine et au fur et à mesure des disponibilités, les personnes en situation de précarité (jeunes ou couples en insertion, familles monoparentales, hommes ou femmes isolées). Les résidents bénéficient d’un accompagnement social, grâce à une gestion sociale de proximité et le concours des partenaires sollicités par Adoma : Centre medico social Boursault, Clic, CASVP et SSDP, etc.
 
 
Le financement de l’opération :
La construction de cette résidence sociale représente un investissement total de 15 M€ H.T. Ce programme a pu voir le jour grâce au concours financier de l’Etat, de la Caisse des Dépôts & Consignations, de la Ville de Paris et de fonds propres Adoma.
publié le jeudi 26 Juin 2014, mis à jour le mardi 1 Juillet 2014
Haut de page