La BEI soutient l'engagement d'Adoma, filiale du groupe SNI pour l'hébergement des demandeurs d'asile.

Ce lundi 11 avril,le Premier Ministre Manuel Valls et la Banque Européenne d'Investissement (BEI) ont officialisé l'ouverture de plusieurs lignes de crédits, dont une en faveur d'Adoma pour l'hébergement des migrants et des demandeurs d'asile.

Hébergement des demandeurs d'asile et des migrants : l'urgence d'agir !

A la gauche de Manuel Valls, Jean-Paul Clément, directeur général d'Adoma, signe la convention
Ce projet solidaire verra à l'horizon 2020, la création de 20 000 places pour l'accueil de demandeurs d'asile.

Le montant de 50 millions d'euros alloué par la BEI devrait financer une soixantaine de projets.
publié le mercredi 13 Avril 2016, mis à jour le mercredi 13 Avril 2016
Haut de page