Adoma a construit à Paris 16ème et gère 37 studios pour les jeunes actifs précaires

Ce mercredi 21 septembre, Adoma a inauguré la résidence sociale "Régilia", située dans le 16ème arrondissement de Paris, offrant 37 studios meublés aux jeunes actifs précaires.
Une résidence sociale pour répondre à la forte demande de logements très sociaux pour jeunes actifs
A l’origine la résidence sociale « Régilia » était un foyer accueillant les postiers, composé de 45 chambres avec sanitaires et cuisines communs. Après acquisition, Adoma a lancé en 2014 une opération de réhabilitation de ce bâtiment de 7 étages, qu’elle a transformé en résidence sociale.

Située dans le 16ème arrondissement de Paris, au coeur d’un quartier dynamique, proche de nombreux commerces, la résidence sociale « Régilia » bénéficie d’une situation idéale permettant aux jeunes actifs de s’intégrer rapidement et facilement.

Des logements modernes, autonomes et confortables
Les anciennes chambres ont été rénovées en 37 studios d’une superficie de 14 à 18 m², tous meublés et équipés d’une kitchenette et d’une salle d’eau. Conventionnés à l’APL, ces logements sont soumis à une redevance comprenant loyer, charges intégrales (électricité, chauffage, eau) et prestations (mobilier, maintenance,literie). Chaque mois, le résident s’acquitte d’un « reste à payer » adapté à ses ressources
et à sa situation familiale. Ainsi, un résident bénéficiaire d’un Emploi Avenir (secteur marchand) occupant un studio de 14 m², dont la redevance est de 425,30€, s’acquittera, après déduction de l’APL d’un reste à payer de 173,42 €.

Réservés en priorité aux jeunes actifs ayant de faibles ressources
La résidence sociale « Régilia » est destinée à accueillir uniquement et temporairement des jeunes actifs, âgés de 18 à 35 ans, en insertion (jeunes actifs, en formation, en situation de rupture familiale, demandeurs d’emplois…). Elle loge aujourd’hui 19 hommes et 18 femmes.

Un accompagnement orienté vers l’autonomie
Accompagner ces jeunes vers l’autonomie et la sortie vers un logement durable est un véritable enjeu et une priorité pour Adoma : accès aux droits, aides administratives,parcours santé, formation, emploi…
Au sein de la résidence « Régilia », l’accompagnement de proximité est orienté vers l’autonomie et la sortie vers un logement pérenne.

Depuis ,l’ouverture de la résidence, des actions collectives sont également organisées
conjointement avec les acteurs de l’arrondissement pour faciliter leur intégration dans le quartier et leur participation à la vie collective.

Le financement de l’opération
Cette opération de réhabilitation, d’un coût total de plus de 6 M€, a été rendue possible, grâce au soutien financier des partenaires : État, Caisse des Dépôts, Conseil Régional Ile-de-France, Ville de Paris, Action Logement (GIC) et les fonds propres d’Adoma.

Adoma, une forte présence locale
Adoma est implantée dans le département de Paris avec 38 structures, totalisant 4 224 logements. Elle emploie 78 collaborateurs au service de la clientèle. Ainsi, avec cette résidence, Adoma complète le dispositif d’insertion par le logement en répondant aux besoins d’un public de jeunes actifs ne pouvant accéder à un logement dans le parc immobilier classique.

La résidence sociale "Régilia"

  •  © Sylvie Dupic
  •  © Sylvie Dupic
  •  © Sylvie Dupic
  •  © Sylvie Dupic
  •  © Sylvie Dupic
  •  © Sylvie Dupic
  •  © Sylvie Dupic
  •  © Sylvie Dupic
© Sylvie Dupic
publié le jeudi 22 Septembre 2016, mis à jour le jeudi 22 Septembre 2016
Haut de page