La mission nationale d'appui à la résorption des bidonvilles

En mars 2014, l’État a confié à Adoma, pour 3 ans, une mission nationale d’appui à la résorption des bidonvilles. 
Il s’agit, sous l’impulsion du préfet, d’assurer localement, via des équipes constituées pour la circonstance, une intervention globale d’ingénierie sociale (diagnostics sociaux, accès aux droits, accompagnement personnalisé …) et une aide au relogement des familles.

Cette mission est prioritairement mise en place en Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Loire-Atlantique.

Fin 2014, le diagnostic social avait porté sur 570 personnes et 320 personnes avaient été hébergées. 
publié le jeudi 6 Août 2015, mis à jour le vendredi 14 Août 2015
Haut de page