Gaelle, jeune résidente, animatrice scolaire, vous raconte son histoire !

Au fil des années, les structures d’Adoma se sont ouvertes à de nombreux publics. Aujourd'hui, Adoma loge plus de 71 000 personnes en difficulté qui ne peuvent accéder à un logement de droit commun : jeunes en insertion, travailleurs précaires, bénéficiaires de minima sociaux, travailleurs migrants, familles monoparentales ...

Gaëlle est arrivée dans cette résidence du XIIe arrondissement de Paris en août 2015. Le lieu est réservé aux jeunes âgés de 35 ans maximum en insertion professionnelle et aux jeunes actifs précaires.
publié le vendredi 7 Octobre 2016, mis à jour le vendredi 7 Octobre 2016
Haut de page