À Valloire, trois réfugiés, un Érythréen et deux Afghans, du Centre Adoma de Saint-Michel de Maurienne, ont rejoint l’équipe du restaurant de l’Alp de Zélie.

Article du jeudi 22 février 2018 dans Le Dauphiné Libéré, édition Savoie
publié le jeudi 1 Mars 2018, mis à jour le jeudi 1 Mars 2018
Haut de page